Lettre au maire de Mérignac – nettoyage des bandes cyclables de l’avenue Marcel Dassault

Juillet 2018



Mise à jour du 22/08/18 : Suite à notre courrier, le maire et les services de la mairie ont sollicité les services métropolitains pour obtenir le nettoyage, qui a été effectué début août.

Courrier adressé au maire de Mérignac le 16 juillet 2018 :

Monsieur le sénateur-maire,

Par la présente, l’association Léon à vélo souhaite attirer votre attention sur l’état de la bande cyclable longeant l’avenue Marcel Dassault/D213.

En effet, nous déplorons un manque d’entretien de cette bande, sur la totalité de sa longueur comprise entre l’échangeur 10 et le rond point de Mérignac-Martignas-Saint Jean d’Illac. À de nombreux endroits, la bande cyclable est recouverte de gravats, de sable et de projections de béton, parfois sur plusieurs centimètres d’épaisseur. Ces déchets sont susceptibles de faire chuter les cyclistes utilisateurs de cette bande. Les conséquences de la chute d’un cycliste le long d’une avenue à forte circulation (notamment de PL) telle que celle-ci pourraient être gravissimes. Afin de limiter ce risque de chute, certains cyclistes réalisent des écarts non moins risqués sur la voie générale, les exposant à des chocs par l’arrière.

Certains de nos membres ont déjà tenté de faire remonter cette problématique aux services de la métropole via les cyclofiches de Vélo Cité, et aux services de Mérignac via des signalements sur l’application Ici Mérignac, sans succès à ce jour et cela malgré plusieurs relances depuis le mois de mars 2018.

Cette absence d’entretien nous paraît d’autant plus inacceptable que l’utilisation de la bande cyclable est obligatoire pour les cyclistes tout le long de cette avenue (présence de panneaux B22a), les obligeant à circuler sur une portion de chaussée dangereuse.

Aussi, l’association Léon à vélo vous demande bien vouloir :

Par ailleurs, cette bande, dans sa portion entre le rond point du 48 et le rond point de Martignas-sur-Jalles est gravement rongée par la végétation de l’accotement, avec parfois une largeur d’enrobé inférieure à 60 cm. Cette largeur nous apparaît insuffisante eu égard des vitesses et de la densité circulation sur cette voie. L’association Léon à vélo souhaiterait savoir si des travaux d’entretien de cette bande sont prévus à court terme, et ou en sont les projets d’aménagements type voie verte sur cette section.

Les quelques photos jointes vous donneront un aperçu de l’état de la chaussée sur laquelle sont obligés de circuler les cyclistes utilisateurs de cette voie.

Dans l’attente des actions que vous mènerez sur cet axe, veuillez recevoir, Monsieur le maire, l’expression de nos salutations distinguées.

Le CA de Léon à Vélo